Rue Plumet: Dans ma vie / Rue Plumet: In My Life

COSETTE:
C’est drôle, ce doux frisson qui malgré moi m’agite!
Tu es folle! On ne tombe pas amoureuse aussi vite.
Qu’est-ce qui t’arrive, enfin, Cosette!
Ta solitude te joue des tours
Et tu vois des mirages
Qui ressemblent à l’amour.

Dans ma vie, je ne manque de rien,
Mais il manque quelqu’un qui devine
Que soudain je ne suis plus la petite fille
Qui rêvait devant une poupée dans la vitrine.
Et j’attends tout d’un prince dont je ne sais rien;
Et je rêve de découvrir le monde en prenant sa main.

Est-ce qu’il sait que j’existe? Est-ce qu’il m’a remarquée?
Ou n’est-il qu’un doux songe et je vais m’éveiller.

Dans ma vie,
Je ne me sens plus seule; j’ai enfin un secret
Et je prie
Pour qu’il vienne dans ma vie

VALJEAN:
Ma Cosette,
Tu rêves d’un autre monde,
Où t’entraînent tes pensées vagabondes.
Tu dois faire souvent des rêves de voyage,
Comme une colombe mise en cage.
Es-tu lassée d’avoir, ma fille,
Ton vieux père pour seule compagnie?

COSETTE:
Je ne sais rien de moi, de l’enfant que j’étais:
Je vous questionne parfois, vous n’en parlez jamais.
Je ne sais rien de vous, si peu de votre vie;
Mon père, n’avez-vous pas confiance en votre fille?
Si sombres en votre coeur,
Vos secrets me font peur!

Dans ma vie, je ne manque de rien;
Vous êtes bon, vous êtes tendre, vous m’aimez.
Mais papa, cher papa,
Dans vos yeux je suis toujours l’enfant perdue dans la forêt.

VALJEAN:
Plus un mot; plus un mot, c’est le passé qui est mort.
Aujourd’hui, ces mots-la font trop mal, ils crient trop fort.

COSETTE:
Dans ma vie, je ne suis plus une enfant
Et j’attends le bonheur moi aussi,
Le bonheur dans ma vie!

VALJEAN:
Le bonheur, c’est un cadeau de Dieu
À chacun, à son heure, à son heure.

MARIUS:
Dans ma vie,
Je vois celle que Dieu prit, quand il a fait les anges, pour modèle.
Elle est là, devant moi, ma princesse au jardin, une rose à la main, irréelle.
Éponine, tu es la fée qui nous réunit; et je prie
Qu’un bonheur comme le mien advienne dans ta vie.
Le bon Dieu quelquefois est un grand magicien.

ÉPONINE:
Chaque joie dans son coeur met une flèche dans le mien.
Dans ma vie, il n’y aura jamais personne d’autre que lui.
S’il voulait, je serais toute à lui.

MARIUS ET ÉPONINE:
Dans ma vie,
Il y a quelqu’un qui compte dans ma vie.

MARIUS:
Là, enfin!

ÉPONINE:
Là, en vain!

<- À la volonté du peuple / To the Will of the People

COSETTE:
It’s strange, this sweet tremor that affects me despite myself
You’re mad! One doesn’t fall in love so quickly.
What’s happening to you at last, Cosette?
Your solitude is playing tricks on you
And you’re seeing mirages
That look like love.

In my life, there’s nothing I’m missing,
Yet I miss someone who guesses
That suddenly I’m no longer the little girl
Who dreamed in front of a doll in the window.
And I wait for everything from a prince I know nothing about
And I dream of discovering the world in taking his hand.

Does he know I exist? Did he notice me?
Or was he only a sweet dream, and I’ll wake up?

In my life, I no longer feel alone;
At last I have a secret
And I pray
That he will come into my life.

VALJEAN:
My Cosette,
You dream of another world
Where your wandering thoughts lead you.
You must dream often of travelling,
Like a dove put in a cage.
My child, are you tired
Of having only your old father for company?

COSETTE:
I know nothing of myself, of the child that I was
I question you sometimes, but you never speak of it.
I know nothing of you, so little of your life.
My father, don’t you trust your daughter?
So dark in your heart,
Your secrets frighten me.

In my life, there’s nothing I’m missing;
You are good; you are kind; you love me.
But papa, dear papa,
In your eyes I am still the child lost in the wood.

VALJEAN:
No more words, no more words, it’s the past that is dead
Today, these words do too much harm, they cry out too loudly.

COSETTE:
In my life, I’m no longer a child
And I wait for happiness as well,
Happiness in my life.

VALJEAN:
Happiness is a gift from God,
To each in his time, in his time.

MARIUS:
In my life,
I see her whom God used as a model when he made the angels
She’s there in front of me, a rose in the hand, unreal
Eponine, you’re the fairy who brought us together, and I pray
That a happiness like mine will come into your life
The good God sometimes is a great magician!

EPONINE:
Every joy in his heart puts an arrow in mine
In my life, there will never be anyone but him
If he wanted, I would be all his.

MARIUS & EPONINE:
In my life,
There is someone who matters in my life

MARIUS:
There at last!

EPONINE:
There in vain!

Le Coeur au bonheur / A Heart of Happiness ->

Leave a Comment

CAPTCHA * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.